Qui sommes-nous ?

Imensi est une startup de développement logiciel basée à Porto-Vecchio. Spécialisée dans l’intégration et le développement de solutions reposant sur la technologie Warp 10 créée par SenX. Il s’agit d’une plateforme dédiée à la gestion et à l’analyse de données de capteurs de type séries temporelles.

Kitempu : le résultat d'une belle collaboration entre différents spécialistes.

Kitempu a été conçu par Imensi et nous avons pu conjuguer les talents de spécialistes reconnus dans leur domaine comme Yann Amice et son équipe de SportRIZER ainsi que Mathias Herberts et toute son équipe de SenX. Kitempu met ainsi à votre disposition une technologie de pointe qui répondra avec précision et fiabilité à tous vos besoins en matière de météo sur la Corse.

Comment sont élaborées les prévisions KITEMPU pour la météo corse ? Yann Amice vous en dit plus :

Sur les très courtes échéances de 00 à 48 heures nous utilisons notre propre modèle météorologique paramétré sur un noyau WRF – Weather Research and Forecasting Model avant de basculer sur les échéances plus longues sur les modèles open data comme ARPEGE (Météo France), ICON (Deutscher Wetterdienst) ou GFS ( Global Forecast System) – NOAA à 025° de résolution.

Le modèle que nous utilisons sur les courtes échéances est un modèle météorologique à très haute résolution développé et suivi sur le plan scientifique par le NCAR National Center for Atmospheric Research (https://www.mmm.ucar.edu/).

Ce modèle est spécifiquement paramétré pour prendre en compte les particularités du relief Corse, mais aussi les caractéristiques océaniques.
En exploitation, les modélisations issues de cette chaîne de traitement restituent des prévisions météorologiques avec des résolutions spatiales à 1 km par pas horaire sur 48 heures. Ainsi nous pouvons restituer avec une plus grande fidélité les effets locaux. L’influence du relief joue ainsi de façon plus importante, comme les effets de canalisation, d’accélération, de dévente ou de zones tampons. La prise en compte des processus de frottement dans le changement d’interface terre-mer apparaissent d’autant plus significatif avec ce type de résolution. le vent épouse littéralement le relief. A cette richesse, le traitement des processus thermique permet d’appréhender également de façon plus juste les brises de mer comme de nuit.
Cette supervision météorologique se double d’un suivi également des conditions maritimes avec la dernière version du modèle de vagues WW3- WAVEWATCH III® 6.07 mis à jour le 21 Mars 2019
Cet ensemble de produits s’inscrit dans la recherche de performance que nous pouvons mettre à disposition des coureurs de course au large comme Antoine Carpentier sur CLASS40 ou PRIMONIAL en Multi50 avec Sébastien Rogues et Mathieu Souben, victorieux dans leurs catégorie respective sur la dernière transat Jacques Vabre.